Quel mode de garde pour les enfants ?

Lors de la rédaction de la requête en divorce par mon avocate, une des demandes portait sur la garde des enfants.

La garde des enfants peut s’organiser de différentes manières :

  • Garde alternée ;
  • Droit de visite et d’hébergement classique ;
  • Droit de visite et d’hébergement restreint.

Ce n’est pas une légende : les juges accordent plus souvent la garde des enfants à la mère. Selon les chiffres du ministère de la Justice, entre 2003 et 2012, la résidence des enfants était ainsi fixée chez la mère dans 73 % des cas. Ce pourcentage diminue dès lors que les enfants sont plus âgés.

Dans ma situation, mon mari était trop occupé par son  travail et sa maîtresse, il n’était pas du tout envisageable pour lui d’assumer une garde alternée. Il n’aurait jamais été disponible tous les soirs pour assumer les taches quotidiennes : devoirs, bains, repas, linges, etc…

Nous avons opté pour une résidence habituelle fixée chez moi et un droit de visite et d’hébergement classique pour mon ex-époux. Le juge a déterminé lors de l’audience de conciliation les modalités pratiques du droit de visite et d’hébergement à savoir : les 1er, 2ème et 3ème weekend de chaque mois du vendredi soir à la sortie des classes au lundi matin rentrée des classes et la moitié des vacances scolaires.

Le problème c’est que l’on est souvent mal renseigné sur la mise en oeuvre pratique du mode de garde. 

En réalité, le droit de visite et d’hébergement est « un droit » et non une obligation pour le père. Je me suis donc retrouvée certains week-ends avec les enfants alors que c’était le tour de garde de leur père !

Monsieur me prévenait parfois seulement le vendredi matin qu’il ne viendrait pas chercher les enfants à l’école ! Vous imaginez bien la déception des enfants mais aussi le changement de programme de dernière minute pour moi.

Seulement, pour cela aucune sanction ! Il existe des sanctions pénales si le père ne ramène les enfants ou si la mère ne veut pas donner les enfants mais rien si le père ne prend pas les enfants !

J’aime énormément mes enfants et chaque jour avec eux est un bonheur. Seulement, en tant que femme (ou homme quand c’est le père qui a la garde des enfants), il est normal d’avoir besoin d’un ou deux jours pour prendre l’air ou se reposer.

A posteriori, je trouve cette situation assez injuste. Mon ex-époux me dit souvent que je n’ai pas à me plaindre car même s’il ne prend pas les enfants, il verse chaque mois la pension alimentaire et que je devrais donc être contente. Mais même si nous avons droit à une pension alimentaire pour les enfants, cela ne compense en rien cette situation de délaissement par l’autre parent. C’est vraiment dommage.

Si vous souhaitez avoir des témoignages sur des familles ayant opté pour la mise en place d’une garde alternée, je vous invite à lire cet article.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑