Comment annoncer son divorce à son conjoint ?

Suite à vos demandes, je fais dès à présent cet article pour partager avec vous cette étape cruciale : l’annonce du divorce à mon mari !

J’ai longtemps repoussé ce moment mais mon avocat souhaitait envoyer un courrier de prise de contact à mon conjoint pour l’informer que je l’avais mandatée et ainsi m’aider à avancer dans la procédure. Je lui ai demandé d’attendre que j’annonce de vive voix à mon mari ma décision : ce qui est bien mieux que de recevoir un courrier d’avocat…

Bien que mon mari n’ait jamais levé la main sur moi, il a tendance à être assez nerveux et impulsif.

Je redoutais donc cette annonce.

J’ai préféré attendre un weekend, sans les enfants. J’ai profité d’un anniversaire avec soirée pyjama d’une copine des enfants pour me retrouver seule avec mon époux.

Au diner, en tête-à-tête, presque romantique, je me suis lancée. Je ne suis pas passée par quatre chemins : je lui ai dit « j’ai vu un avocat en droit de la famille, je ne veux plus vivre dans les conditions actuelles. Je crois que je ne t’aime plus, c’est fini.. je veux divorcer ».

Pour ma part, j’ai ressenti des frissons dans mon corps, comme un saut dans le vide.

J’avais les jambes en coton.. c’est bizarre, on ressent les mêmes sensations au moment d’une rupture que lors d’un premier baiser… une sensation de laisser aller vers un avenir inconnu..

Il a eu un regard noir que j’ai rarement vu chez lui. Il m’a dit qu’il se battrait et me prendrait tout : enfants, maison, argent. Que je n’aurais rien, même plus le droit de porter son nom et pas un seul centime de sa part ! Il s’est levé de table et est parti dans la chambre.

Je n’avais pas imaginé sa réaction. Je pensais qu’il aurait cherché à me garder ou à se justifier. Ses paroles ont longtemps résonné dans ma tête… Par la suite, j’ai compris qu’il voulait se battre uniquement pour son ego et non parce qu’il était triste de me perdre.

Pour ma part, ce soir là, je suis allée dormir chez mes parents. Là aussi, cela fait une sensation bizarre. Cette soirée fut sous le signe de la nostalgie ; retour à la case départ chez maman .

En réalité, ce moment loin de chez moi dans le cocon familial m’a donné une énergie folle. Jusqu’alors j’avais du mal à assumer ma décision de divorcer, je culpabilisais. Mais ce retour aux sources m’a une fois de plus permis de me motiver, tout comme mon voyage à Toronto.

Pensez donc à avoir ces moments d’isolement pour vous retrouver et vous aider à vous retrouverez et ainsi retrouver la force d’affronter les épreuves de cette procédure.

Pour retrouver l’annonce du divorce aux enfants : par ici.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑