Divorcer en un mois, est-ce possible ?

Le début du mois de juin est souvent synonyme de préparation des vacances ! C’est aussi le moment où le soleil donne des envies de changement, de renouveau.

Une étude démontre que c’est souvent à la fin des vacances que la procédure de divorce est initiée.

Pour les plus prévoyants et pressés qui ne veulent pas attendre le retour des vacances, est-il possible de divorcer en un mois ?

La voie amiable à privilégier

Comme déjà expliqué sur ce blog, il n’est pas possible de prétendre à un divorce en un mois si vous souhaitez divorcer par voie judiciaire.

Il faut donc se diriger vers un divorce par consentement mutuel. Cette procédure nécessite un accord sur le principe du divorce mais aussi sur les conséquences du divorce.

Une exécution rapide de chaque étape

Pour divorcer en un mois, il faut veiller à ce que chacune des étapes suivantes soient rapidement exécutées, à savoir :

  • trouver un avocat pour chaque époux
  • réunir les documents pour le divorce
  • ne pas avoir de bien immobilier à partager
  • répondre aux questions des avocats et se mettre d’accord avec son époux sur les questions abordées
  • rédaction du projet de la convention de divorce par les avocats
  • respecter les délais incompressibles du divorce : notamment les 15 jours de réflexion à compter de la réception du courrier
  • prendre rendez-vous avec les avocats pour signature de la convention de divorce.

Si vous avez un bien immobilier en commun, un notaire devra intervenir. Il y aura aussi des démarches à effectuer auprès de la banque si ce bien est grevé d’un crédit ou pour racheter la part de votre époux. L’intervention de ces deux acteurs ne va faire que rallonger le délai et en pareille hypothèse, il est impossible de divorcer en un mois.

Même si de nombreux sites internet vantent la possibilité de divorcer en un mois, il s’agit souvent de promesses qui ne seront pas tenues. Divorcer pas cher et rapidement, en pratique ce n’est que très rarement possible !

Il vaut mieux donc prendre parfois un peu plus de temps et ne pas agir dans la précipitation. Mandatez un avocat dès à présent pour qu’il estime avec vous raisonnablement le temps qu’il faudra pour votre dossier.

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :